8 commentaires sur “Article sur Hymenoptera dans le journal local DNA”

  1. Fière et admirative de ton jardin où tous les animaux peuvent vivre en harmonie ! Continue à partager ton savoir et ton amour pour la nature, il est certain que tu apportes beaucoup à ce monde.

  2. Coucou frérot, très fière de toi et de ton magnifique jardin à insectes ! Heureusement, sûil existe des amis de la nature … gros bisous et bonne chance pour la suite

  3. Merci de faire ce que vous faites! Il est urgentissime de faire prendre conscience de la gravité de la situation, mais pas seulement! – aussi de donner des idées , des outils, des solutions faisables par chacun pour faire reculer la mort de la terre.
    L’intérêt de votre visite n’est pas uniquement pour les jardinier, ou tout simplement pour ceux qui ont un bout de terrain ; il est aussi dans la compréhension du fonctionnement des éléments. De ce fait nous pouvons changer notre vision du monde et AGIR , même dans notre consommation quotidienne. Chaque geste est un CHOIX , et a une conséquence sur le reste du monde.

  4. Bonjour,
    Comment j’ai atterri sur votre site….que j’ai parcouru de long en large……très motivant, merci beaucoup !!!
    Nouvellement propriétaire d’une maison ancienne datant de 1850 affublée d’une parcelle de 17ares qui par chance et bonheur n’a jamais fait l’objet de traitements chimiques ou autre, c’etait La maison d.un apiculteur…
    Seulement les héritiers, afin que ce soit plus vendeur, ont fauché,aplani, coupé, retourné le terrain….pendant les 5ans de mise en vente..
    Du travail en perspective ….cependant hérissons, orvets, escargots,crapauds, lézards y sont présents… c’est rejouissant!
    C’est dans le livre Abeilles sauvages bourdons et cie au jardin..du Dr Mélanie von Orlow dont le site hymenoptera.de est mentionné.
    Et l’ami Google a proposé votre blog…
    connaissez vous ce site, est ce un réseau ?
    Sinon ce livre est très éducatif pour différencier et accueillir guêpes, abeilles,bourdon et leur offrir gîte et couvert appropriés…
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *